Zazie

Épinglage de la journée ZAZIE du 28 janvier à Liège

 

Épinglage de la journée  ZAZIE du 28 janvier à Liège

par Denis Gérard (groupe Zazie de Liège)

Le cycle de conférences Zazie, Les découvertes de l’enfant, accueillait ce 28 janvier, Eric Zuliani à Liège. Comme de coutume, un atelier clinique débutait notre journée avec les présentations de Béatrice Brault- Le Brun, et Marie-Luce Binot. Eric Zuliani nous a fait un commentaire clinique pas à pas, clair, détaillé, animant en même temps la conversation et soulignant la richesse des cas présentés. Ce fut pour moi une véritable démonstration de lecture clinique. « Il faut chercher à ce que l’enfant engage la conversation sur ce qui fait son tracas ».

L’après-midi, l’intervention d’Eric Zuliani, sous le titre : « Ce qui ne s’apprend pas… », était orientée par la proposition de J.-A. Miller du 19 mars 2011 : « La psychanalyse n’est pas une éducation ». Quatre éléments, occasions de déviations de la pratique vers l’éducation, tissaient la trame de la présentation :

–    Le symptôme dont une déviation est de le prendre comme unité élémentaire, est à considérer dans le registre de la langue comme déplacement et substitution.

–    Souvent, ce sont les parents qui formulent la demande : cela nécessite que nous soyons attentifs à ce que l’enfant s’y engage.

–    Les paroles échangées : comme Eric Zuliani le souligne chez Freud, avec le petit Hans, la cause du symptôme est interne au sujet lui-même. C’est ce qui est à pointer dans le dialogue avec l’enfant. C’est pour moi le point majeur souligné tout au long de cette journée. Tant le matin avec les deux cas cliniques que l’après-midi avec les cas repris dans la conférence. Nous avons à préserver que la cause est dans le sujet, en institution comme dans la pratique privée. Nous passons, donc, du symptôme comme un élément de lui-même que l’enfant  ne comprend pas à l’enfant qui demande à comprendre ou qui demande que ça s’arrête…

–    La réalité n’est pas ce à quoi est réordonné l’individu mais bien ce qui est ordonné par la réalité psychique et découpé par le principe du plaisir.

Si ce jour là Eric Zuliani nous a dit avoir eu la chance de rencontrer des maîtres qui avaient un rapport pulsionnel au savoir, ce qu’Eric Zuliani m’a appris c’est qu’il faut aussi savoir transmettre ce rapport pulsionnel. Lui en tout cas, nous a transmis quelque chose de ce que les réflexions de J.-A. Miller sur le savoir et le pouvoir  l’avaient mis au travail.

Association de la Cause freudienne en Belgique asbl  | 

http://www.champfreudien.be/

 

 

 

 

 

 

Courrier de l’ACF Belgique

Desinscription, envoyez un message à : courrier-unsubscribe@ch-freudien-be.org

Nouvelle inscription, envoyez un message à : courrier-subscribe@ch-freudien-be.org

ACF- Belgique : 37 rue du Prince Royal  BP30 à 1050 Bruxelles

acf.belgique@scarlet.be acf.belgique@gmail.com  |   02 – 230 28 77

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

———————————————————————
Desinscription: envoyez un message a: courrier-unsubscribe@ch-freudien-be.org
Pour obtenir de l'aide, ecrivez a: courrier-help@ch-freudien-be.org

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.