ACF

Bruxelles : Faire couple avec Jésus ?

 

D’une mystique du Moyen-Age

à une mystique aujourd’hui

Angèle de Foligno

 

Je venais d’exposer à mon séminaire le livre d’une mystique : Angèle de Foligno, le Livre des visions. Je voyais une femme se détacher du monde, de son mari, de ses enfants, de ses richesses, embrasser la foi chrétienne, adhérer au mouvement franciscain. Elle montrait comment l’amour du Christ l’avait extraite de l’Enfer dans lequel elle vivait. Et comment elle changeait de position : d’égarée et coupable, elle avait enfin trouvé un point d’ancrage dans l’amour du Christ qui lui procurait joie et paix.

Dans le fil de mon questionnement, je regarde une vidéo de Véronique Lévy, qui témoigne de sa rencontre bouleversante avec le Christ, et de sa conversion. J’en ai immédiatement conclu : c’est une mystique du XXIèmesiècle ! Son témoignage égale celui d’Angèle de Foligno ou celui de Thérèse d’Avila. Je suis ébloui. J’achète le livre à la librairie Tropismes[1].

M’intéressent : sa trajectoire de sujet, sa rencontre avec le Christ, les sensations qu’elle éprouve, qui entrent en résonance avec ce que d’autres mystiques ont vécu.

C’est ainsi qu’avec Katty Langelez, nous en sommes arrivés, lors d’une conversation animée par le désir de la découvrir, à l’idée de l’inviter à l’ACF-Belgique dans le cadre de la préparation des Journées de l’ECF.

Puisse l’espace de la soirée être suffisamment ouvert afin que son témoignage trouve à se développer librement. 

Jean-Claude Encalado

 

jeudi soir, le 1er octobre 2015

à 21h au local de l’ACF

16, rue Defacqz, 1000 Bruxelles

 

[1] Véronique Lévy, Montre-moi ton visage, Editions du Cerf, 2015

 

 

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.