Accueil

Corps et résonances : extrait n°6 par Daniel Pasqualin

Extrait n° 6

Jacques Lacan, Séminaire XXIII, Le sinthome, p. 150

 

« Avoir rapport à son propre corps comme étranger est certes une possibilité, qu’exprime le fait de l’usage du verbe avoir. Son corps, on l’a, on ne l’est à aucun degré. C’est ce qui fait croire à l’âme, à la suite de quoi il n’y a pas de raison de s’arrêter, et on pense aussi qu’on a une âme, ce qui est un comble. Mais la forme, chez Joyce, dulaisser tomber du rapport au corps propre est tout à fait suspecte pour un analyste, car l’idée de soi comme corps a un poids. C’est précisément ce qu’on appelle l’ego. »

Une clinique des nouages sur mesure de l’ego en découle.

Extrait choisi par Daniel Pasqualin

 

acf-kring-corps-et-resonnances-miniature

 

Horaire:
Samedi 20 février 2016, de 13h30 à 18h30.


Lieu:

À la Tricoterie, rue Théodore Verhaegen 158, 1060 Bruxelles
La journée sera suivie d’un repas ouvert à tous et qui sera accompagné d’un événement musical.

Inscriptions préalables d’ores et déjà ouvertes par virement sur le compte de l’ACF-Belgique de
+ 40 euros pour la journée (20 euros pour les étudiants de moins de 26 ans)
+ 30 euros pour le repas
IBAN : BE90 0680 9297 5032 – BIC : GKCC BE BB
En communication : vos nom, prénom et adresse mail

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.