Accueil

Corps et résonances : extrait n°7 par Pascale Simonet

Extrait n° 7

Jacques Lacan, « La Troisième », La Cause freudienne, 79, pp. 16-17

 

« J’appelle symptôme ce qui vient du réel. Ça se présente comme un petit poisson dont le bec vorace ne se referme qu’à se mettre du sens sous la dent. (…) Le sens du symptôme n’est pas celui dont on le nourrit pour sa prolifération ou son extinction. Le sens du symptôme, c’est le réel, en tant qu’il se met en croix pour empêcher que marchent les choses (…) de façon satisfaisante »

Dans ce texte, Lacan soutient que l’analyste complète le symptôme, y prenant corps. Incarnant l’objet, il se prête aux mises en scène de ce qui vaut pour présence réelle de la jouissance : « Ça ne peut se faire qu’à réduire la fonction dite de la représentation, à la mettre là où elle est, soit dans le corps. »

Extrait choisi par Pascale Simonet

 

acf-kring-corps-et-resonnances-miniature

 

Horaire:
Samedi 20 février 2016, de 13h30 à 18h30.


Lieu:

À la Tricoterie, rue Théodore Verhaegen 158, 1060 Bruxelles
La journée sera suivie d’un repas ouvert à tous et qui sera accompagné d’un événement musical.

Inscriptions préalables d’ores et déjà ouvertes par virement sur le compte de l’ACF-Belgique de
+ 40 euros pour la journée (20 euros pour les étudiants de moins de 26 ans)
+ 30 euros pour le repas
IBAN : BE90 0680 9297 5032 – BIC : GKCC BE BB
En communication : vos nom, prénom et adresse mail

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.