ACF

Conférence de Clotilde Leguil à Liège: L’argument

Ce samedi 27 février 2016, le Bureau de Ville de Liège – ACF-Belgique organise une conférence en préparation du 10e Congrès de l’AMP : « Le corps parlant – sur l’inconscient au 21e siècle ».

Clotilde Leguil à Liège

« Conjonctures primordiales du genre avec Lacan »

Argument


La psychanalyse n’aborde pas la question du genre à partir des normes sociales, mais à partir des conjonctures primordiales du sujet, selon l’expression de Jacques-Alain Miller, celles qui font qu’un être rencontre son genre en même temps qu’il fait l’expérience inaugurale du désir de l’Autre et de la façon dont son corps en est affecté. C’est de cette faille irréductible entre le sujet et son corps que la psychanalyse prend son départ. Les conjonctures primordiales du sujet n’ont rien à voir avec les stéréotypes de genre, car elles sont de l’ordre d’un mystère pour chacun. C’est depuis ce lieu mystérieux que l’on peut  lire la trace qui s’est inscrite sur la chair d’un être comme la signature de son style.

Date et heures : Samedi 27 février de 14h30 à 17h00 (accueil à 14h00)
Lieu : Cité Miroir, 22 Place X. Neujean à 4000 Liège
Entrée : 12 euros (étudiant : 7 euros).
Contact: achaumont@skynet.be

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.