Zazie

ZAZIE – « Inhibition et passage à l’acte chez les adolescents » – 11 février 2017

ZAZIE 

Journée d’étude du 11 février 2017 à Bruxelles

« Inhibition et passage à l’acte chez les adolescents »

Lors de sa conférence, Éric Zuliani interviendra sous le titre :

Voulons-nous des ados sages ? 

Inhibition et passage à l’acte ne sont pas des concepts analytiques en tant que tels. Cependant, Lacan les interrogeant dans son séminaire consacré à l’angoisse, fait surgir le champ qu’ils balisent : le champ freudien, envers de la vie contemporaine où toute approche de la jeunesse se résume à l’observation des comportements et à leur traitement par une éducation réduite à l’apprentissage.

Pourtant, comme l’indique J-A Miller, l’adolescence est une construction, un semblant, relatif à un instant de la civilisation. A propos d’une pièce de théâtre sur ce thème (L’éveil du printemps), Lacan notait plutôt que le dramaturge avait parfaitement repéré que les garçons ne songeraient pas à faire l’amour avec les filles, sans l’éveil de leurs rêves, donnant toute sa place au réel de l’inconscient.

Après l’enfance, se déroule bien une mise en question du sujet dans son existence qui se caractérise par une métamorphose, une reconfiguration : le passage à l’acte et l’inhibition y ont-t-il une place privilégiée ?

Deux approches de cette sortie de l’enfance sont alors possibles : soit pousser le sujet toujours plus à l’autonomie et au renforcement de son identité ; soit – et c’est la voie que propose Lacan -, situer le désir.

 

affiche-zazie-2017

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.