La Section clinique

La Section clinique offre un enseignement de psychanalyse. Si elle ne se situe pas dans le cadre d’un groupe psychanalytique, ses enseignants sont cependant tous d’orientation lacanienne. Jacques-Alain Miller, qui en assure la direction, indique dans le prologue de Guitrancourt ce que cet enseignement est, et ce qu’il n’est pas :

  • Il est universitaire; il est systématique et gradué; il est dispensé par des responsables qualifiés; il est sanctionné par des diplômes.
  • Il n’est pas habilitant quant à l’exercice de la psychanalyse. L’impératif formulé par Freud qu’un analyste soit analysé, a été non seulement confirmé par Lacan, mais radicalisé par la thèse selon laquelle une analyse n’a pas d’autre fin que la production d’un analyste. La transgression de cette éthique se paie cher – et à tous les coups, du côté de celui qui la commet.
  • Que ce soit à Paris, à Bruxelles ou à Barcelone, que ses modalités soient étatiques ou privées, il est d’orientation lacanienne. Ceux qui le reçoivent sont définis comme des participants : ce terme est préféré à celui d’étudiant, pour souligner le haut degré d’initiative qui leur est donné – le travail à fournir ne leur sera pas extorqué : il dépend d’eux; il sera guidé, et évalué.

Participer à la Section clinique n’habilite pas à l’exercice de la psychanalyse. Une attestation d’études cliniques est délivrée aux participants, s’ils sont assidus.

Vous trouverez le programme de la Section clinique de Bruxelles ainsi que de ses antenne à Liège, Mons, Namur et Charleroi ici: Programme et inscriptions à la Section clinique

Pour toute question relative à la Section clinique, veuillez envoyer un mail à champ.freudien.belgique@ch-freudien-be.org

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.